Seriez-vous prêt à adopter un reptile ?

Depuis quelques années, une nouvelle tendance dans l’adoption d’un animal de compagnie est apparue. Chiens, chats et même rongeurs se sont vus remplacés dans certains foyers par des animaux quelque peu plus originaux.

Un reptile à la maison

Ces vertébrés surprenants sont devenus ces dernières années les nouveaux animaux de compagnie que tout le monde s’arrache. Tortues, lézards, serpents… arrivent de plus en plus nombreux dans les foyers français. Ces autres NAC, c’est à dire nouveaux animaux de compagnie ne sont pas, a priori, un phénomène de mode, mais bel et bien une tendance qui se confirme. Adopter un reptile n’est pas une chose anodine, cohabiter avec eux n’est pas dans nos habitudes. Leurs comportements nous sont totalement étrangers c’est pourquoi avant de franchir le pas, quelques petites recommandations sont nécessaires. Tout d’abord quel est l’habitat de l’espèce souhaité ? Son alimentation ? Ses besoins ? Pour ces espèces, vivre en captivité peut augmenter leur agressivité si certaines règles ne sont pas suivies. Il est donc nécessaire d’adopter un comportement adéquat. Attention aussi aux jeunes enfants, les reptiles ne sont peut-être pas les NAC les plus conseillés !

Des soins spécifiques

Ces animaux demandent des soins très spécifiques en fonction de leur espèce. Certains serpents ou autres lézards ont besoin d’un vivarium de grande taille, d’une température bien précise, de proies adaptées comme de petits rongeurs vivants ou congelés pour le déjeuner. Attention aussi à certaines espèces qui peuvent rapidement devenir importantes comme le boa qui peut mesurer jusqu’à 2 mètres de long !

Chats, chiens, rongeurs ou reptiles ?

C’est vraiment en fonction de son mode de vie, de ses attentes etc… Un chat ou un chien manifestera son affection à notre égard, comptez moins sur un reptile pour des effusions de tendresse. Même si chaque espèce demande une alimentation adaptée et des marques précises comme royal canin pour les chiens, un reptile quant à lui demandera ne se contentera pas de croquettes ou de boulettes et surtout il vous sera bien plus difficile d’emmener votre reptile avec vous en vacances. Ames sensibles s’abstenir !